Site de la ZAC du Brochet à Vallet

Non au transfert du Hyper U de Vallet et à la création de la ZAC du Brochet

Octobre 2017

  • Marche citoyenne le samedi 7 octobre 2017

    Organisée par l'association "Laissez-nous vivre un peu" pour réunir acteurs économiques, clients, consommateurs, commerçants, artisans, riverains, associations environnementales.

    Tous ensemble, nous voulons réaffirmer notre opposition au projet de la ZAC du Brochet et notre détermination.

    Rendez-vous sur le parking André Barré (en face la piscine) à 10h30.
    Venez nombreux et diffusez le flyer auprès de vos proches, voisins et amis !

Septembre 2017

  • Assemblée générale de l'association "Laissez-nous vivre un peu"

    Lundi 18 septembre à partir de 18h00 à l'hôtel-restaurant Clair de Lie à Vallet (45 rue Saint-Vincent)

Mai 2017

  • Réaction à l'opération propagande menée par le biais du Vallet Info de Mai 2017 (téléchargeable sur le site de la ville de Vallet) avec un dossier spécial sur la ZAC du Brochet.

    L'association répond point par point aux vraies fausses informations contenues dans ce dossier spécial.

    Elle s'appuie également sur l'article de Maire Info et le rapport du CGEDD pour rappeler aux élus que de nombreuses villes en France, après avoir cru aux promesses d'emplois faites par les promoteurs de zones commerciales, font toutes aujourd'hui le même constat amer: une zone commerciale en périphérie de ville a des effets dévastateurs sur le petit commerce et les centres-villes.

Mars 2017

  • Participation à la réunion du 20 mars 2017 organisée à l'initiative de la ville de Vallet pour faire la promotion de la future ZAC du Brochet.

    L'association "Laissez-nous vivre un peu" a rappelé son opposition à ce projet surdimensionné, menaçant les petits commerces de Vallet et des villes voisines, et ne répondant qu'aux intérêts financiers du propriétaire de l'actuelle zone commerciale.

Février 2017

Janvier 2017

  • Rencontre entre les artisans et commerçants de Vallet et des communes voisines ainsi que les représentants du marché dominical, le but étant d'apporter des informations et de permettre un échange d'opinions pour ceux qui se sentent concernés par la ZAC du Brochet.
    Lundi 30 janvier à partir de 18h30 à l'hôtel-restaurant Clair de Lie à Vallet (45 rue Saint-Vincent)

    Voir le compte-rendu de la réunion

Décembre 2016

  • Lors de la réunion de bureau de l'ACAV du 6 décembre, une réponse est apportée à la question "Qui peut adhérer à l'ACAV?":

    "L'adhésion 2017 est ouverte à tous les artisans, professions libérales, viticulteurs, commerçants et grande distribution de Vallet."

    Cette position suscite de nombreuses interrogations: pourquoi ce rapprochement entre l'ACAV et la grande distribution ? Pourquoi maintenant ? Combien de temps l'ACAV va-t-elle pouvoir rester neutre au sujet de la ZAC du Brochet ? A-t-on envisagé l'éventualité que la grande distribution prenne le contrôle de l'ACAV en entrant au bureau ou en apportant des subventions?
    Voir le courrier envoyé à l'ACAV le 16 décembre

Novembre 2016

  • Suite à l'assemblée générale de l'ACAV (association des commerçants et artisans de Vallet), des adhérents ont demandé à leur association de clarifier sa position au sujet de la ZAC du Brochet.
    Voir le courrier envoyé à l'ACAV le 17 novembre

    L'ACAV a répondu vouloir rester neutre.
    Voir la réponse de l'ACAV

    Dans un second temps, ces adhérents ont également demandé des précisions sur l'invitation qui aurait été faite aux grandes enseignes de l'actuelle zone commerciale pour adhérer à l'ACAV, tout en notant que ce rapprochement induit nécessairement des débats mais pourrait aussi être une formidable opportunité de réunir les différents interlocuteurs pour une vraie concertation.
    Voir le courrier du 22 novembre

  • Adhésion à la fédération "Des terres, pas d'hypers !"

Août 2016

  • L'association "Laissez-Nous Vivre Un Peu" dépose un recours au Tribunal Administratif contre la DUP

Février 2016

  • La pétition signée par plus de 135 commerçants et 520 consommateurs est adressée au Préfet

Janvier 2016

  • Enregistrement de l'association "Laissez-Nous Vivre Un Peu" à la Préfecture